Actualités

Coût des études en France

Article de présentation numéro deux

Le coût de la vie étudiante aurait grimpé de 1% en 2016, selon deux études publiées l’année dernière par les syndicats Fage et Unef. Cette augmentation s’expliquerait par une hausse des prix des loyers et des transports dans les villes universitaires françaises.

D’importantes disparités entre les régions

Malgré les efforts consentis par l’Etat en faveur des étudiants, le coût de la vie étudiante a grimpé d’un point en 2016, même si les frais d’inscription en licence et master, le prix du ticket restaurant, ainsi que les frais de santé et de la sécurité sociale n’ont pas augmenté. La Fage, l’un des deux principaux syndicats étudiants en France, souligne que le coût de la rentrée a grimpé de 1,01 %. Il est désormais estimé à 2 359,85 € par étudiant en moyenne. Cette somme censée couvrir l’intégralité des frais supportés par un entrant en licence ne bénéficiant pas de bourse et qui doit payer son loyer, comprend les dépenses de la vie courante qui couvrent le logement, l’alimentation, les déplacements, les transports, l’Internet, les vêtements, etc.), ainsi que les dépenses relatives à la rentrée universitaire, à savoir les droits d’inscription, la cotisation à la sécurité sociale étudiante, le matériel pédagogique, etc.). Cette enquête révèle également un important écart entre la région parisienne et le reste de l’hexagone (5,48 % d’écart pour les frais de rentrée et plus de 20 % pour les frais courants). Quant à l’Unef, il souligne met l’accent dans son étude sur l’augmentation du prix des loyers dans de nombreuses  villes universitaires :  Le Mans (+ 3,45 %), Caen (+ 2,38 %), Rennes (+ 1,79 %) et Bordeaux (+ 4,7 %).

L’État prend en charge l’essentiel du coût des formations (soit en moyenne 10 000 Euros par étudiant et par an) dans les établissements publics. Les droits de scolarité annuels pour l’année universitaire 2015-2016 sont de :

  • 184 euros pour les étudiants en Licence
  • 256 euros pour les étudiants en Master
  • 391 euros pour les étudiants en Doctorat
  • 610 euros pour les étudiants en Écoles d’ingénieurs

Quant aux inscriptions dans les établissements privés, notamment les écoles de commerce, elles coûtent en général entre 3 000 à 15 000 euros par an.

La France moins cher que les pays anglo-saxons

Selon une étude de la banque HSBC sur le coût de la scolarité pour les étudiants étrangers en France, publiée le 10 septembre 2016, une année d’études en France, dans un cursus « undergraduated » (équivalent aux diplômes Bac+2, Bac +3 en France, coûterait à un étudiant étranger ou à ses parents quelques 16.777 dollars (13.000 euros). Le coût de la vie accapare la quasi-totalité de ce chiffre, soit 16.530 dollars. En ce qui concerne les frais universitaires, estimés à 247 dollars en France, ils restent modérés en France, selon la HSBC dont l’étude a porté sur 15 pays. En effet, l’hexagone ne figure qu’à la 7e position en termes de coût.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *